FORMATIONS

Praticien de santé naturelle

Accompagnateur de jeûne

Consultation en ligne

06 29 39 51 00

Pleine santé, Dr PEREZ

24 Avenue Joannès Masset

69009 LYON

+33 6 29 29 51 00

LogoDrRPSantenaturelle

facebook
youtube
Articles   /   Citations inspirantes   /   Négliger de s’occuper de sa santé, c’est déraisonnable ; s’en occuper trop, c’est bien pire
© 2018-2019 www.drraphaelperez.com

Mis en ligne le 11 mars 2019

%7B%22fr%22%3A%22N%C3%A9gliger%20de%20s%E2%80%99occuper%20de%20sa%20sant%C3%A9%2C%20c%E2%80%99est%20d%C3%A9raisonnable%20%3B%20s%E2%80%99en%20occuper%20trop%2C%20c%E2%80%99est%20bien%20pire%20%E2%80%93%20Chauvot%20De%20Beauch%C3%AAne%22%7D
CITATIONS

VOUS NE GUÉRIREZ PAS VOS MALADIES, CE SONT LES MALADIES QUI VOUS GUÉRIRONT

 

- CARL GUSTAV JUNG -

Négliger de s’occuper de sa santé, c’est déraisonnable ; s’en occuper trop, c’est bien pire.

Chauvot de Beauchêne ; Maximes, réflexions et pensées diverses (1819)

 

Cette phrase, date de près de deux siècles. Si la première partie de cette phrase est une évidence, la seconde l’est beaucoup moins.

 

Par comparaison aux excès modernes, il est difficile d’imaginer ce que signifiait négliger sa santé il y a deux siècles. Nous vivons dans une période de tous les extrêmes avec d’un côté, la malbouffe et, plus largement, une hygiène de vie négligée, et de l’autre l’obsession maladive d’une hygiène de vie saine.

 

C’est une très bonne chose de prendre soin de sa santé. Mais le mieux est l’ennemi du bien. A vouloir trop bien faire, on risque de mal faire, on risque de se nuire et de s’oublier.

 

Par exemple, l’orthorexie est un trouble du comportement alimentaire qui consiste en une obsession de l’alimentation saine. Il s’agit de l’obsession de vouloir tout contrôler dans le but d’avoir une alimentation idéale, sans toxine, d’atteindre une forme de pureté par l’alimentation. L’orthorexie est la forme extrême d’obsession alimentaire basée sur la notion d’aliments sains et malsains. Le bon et le mauvais permettant de purifier son corps et de ne pas l’encrasser.

Prendre soin de sa santé devient une norme, mais une norme obsessionnelle. A l’image de marche ou crève, il est possible de résumer la mode de ces nouveaux comportements en quelques mots : Fais-toi du bien et tais-toi ! Il faut manger sans gluten, sans produit laitier, boire des jus de légumes, faire 30 minutes d’activités physique par jours, faire au moins 10 000 pas quotidiennement, se lever à 5 heures du matin, prendre son verre de jus de citron et faire du trampoline… Avec tout cela, on nous garantit la santé, l’énergie et l’épanouissement personnel. A vous de jouer !

 

Mais tout cela fonctionne-t-il vraiment ? Est-ce sans danger ? Comme toute méthode abordée sans discernement ni personnalisation ni épanouissement personnel, les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous ou alors ne sont que partiels.

 

Vivre sainement peut devenir générateur de désocialisation, d’aveuglement envers des comportements dangereux et d’un très gros stress (conflits avec l’entourage, sensation de privation excessive, pratiques en contradiction avec soi-même et ses valeurs…). Plus ces paramètres prennent de l’ampleur et plus mode de vie sain envisagé devient destructeur, même s’il est en apparence très favorable sur le papier. C’est ainsi que trop s’occuper de sa santé devient plus déraisonnable encore que de ne pas s’en occuper.

 

Prendre soin de soi, oui, mais pas à n’importe quel prix. Ne devenez pas un dictateur avec vous-même au risque de vous nuire. Soyez épanoui ! Sentez-vous bien dans ce que vous faites ! Et reconnectez-vous à vous-même !

 

Create a website