FORMATIONS

Praticien de santé naturelle

Accompagnateur de jeûne

Consultation en ligne

06 29 39 51 00

Pleine santé, Dr PEREZ

24 Avenue Joannès Masset

69009 LYON

+33 6 29 29 51 00

LogoDrRPSantenaturelle

facebook
youtube
Articles   /   Maladies   /   Réduire la douleur de la fibromyalgie
© 2018-2019 www.drraphaelperez.com

Réduire la douleur de la fibromyalgie

{
CONSEILS

La fibromyalgie et les émotions
Je ne peux pas traiter du stress et avoir un regard global sur la maladie sans aborder l’influence du mental et des émotions. Les émotions peuvent, à elles seules, enclencher et entretenir une fibromyalgie.


Une caractéristique émotionnelle commune se retrouve chez de nombreux malades. Il s’agit d’un état profond de dévalorisation, faisant généralement intervenir plusieurs conflits émotionnels intenses en même temps. A la dévalorisation profonde, s’ajoutent une très grande souffrance et un sentiment d’impuissance par rapport à ce qui a été vécu. Ce sont souvent des situations de vie très lourdes qui font apparaître de tels ressentis émotionnels. Inceste, viol, attouchements sexuels, grande violence verbale, propos diffamatoires très mal vécus, séparation très violente avec la certitude de ne jamais pouvoir s’en remettre en sont quelques exemples. Cette composante émotionnelle permet de mieux comprendre pourquoi la fibromyalgie concerne principalement les femmes (plus de 80% des malades).


Les personnes concernées ont le sentiment de ne pas avoir de valeur, d’être un moins que rien, de ne jamais être à la hauteur, de ne pas mériter d’être heureuses et de vivre des choses positives. Elles ressentent une culpabilité profonde et estime devoir réparer ce qui a besoin de l’être (une chose souvent impossible). Il peut aussi s’agir d’un fardeau de vie qu’un parent portait, en lien avec un de ses événements de vie. Le malade estime devoir supporter ce fardeau et la souffrance morale qui va avec. Il peut aussi y avoir beaucoup de colère envers soi-même ou envers son entourage.


C’est un cercle vicieux mental et émotionnel, qu’il est nécessaire de rompre pour pouvoir obtenir une amélioration significative et même une guérison.


Le facteur émotionnel peut être clairement identifié lorsque les crises inflammatoires reviennent à répétition dans des circonstances de vie faisant ressentir au malade un même état émotionnel. Parfois, c’est plus complexe et il faut aller voir dans son passé.


Des exercices de préparation mentale aident à se libérer de conditionnements toxiques et permettent d’établir un état psychique qui renforce le potentiel de guérison de l’organisme. La méditation en renforce les effets positifs. La méditation et les exercices de préparation mentale n’ont d’intérêt que s’ils sont effectués régulièrement tous les jours. Sans cela, les bénéfices sont faibles.


Pour se libérer de la charge émotionnelle de la fibromyalgie, un changement de regard sur son passé et sur soi-même sont très bénéfiques. Accepter d’avoir de la valeur, développer l’amour et l’estime de soi. Commencer à se respecter pour pouvoir être respecter des autres, apprendre à dire non et à mettre des limites. Se rendre compte que vous avez de l’importance et un rôle à jouer que personne d’autre ne peut jouer. Parfois, tout cela s’accompagne d’un changement de vie salutaire.

Le corps exprime tout mal-être refoulé
Les émotions influencent notre physiologie (état hormonal, état énergétique, activité des organes et du système immunitaire, etc.). Que ce soit par volonté de ne pas les exprimer (pudeur, peur, etc.) ou par incapacité à le faire (isolement, incompréhension de l’entourage, etc.), notre corps exprime nos émotions refoulées. Impossible de les fuir ! Notre corps se charge de les exprimer si nous ne le faisons pas ou que nous ne trouvons pas de solution physique ou psychique à ce que nous vivons.

Create a website